• Chapitre 9

    Chapitre 9

    Il était maintenant 00h30 Akira et Kuroki seul dans la pièce étaient silencieux en même temps après avoir entendu une histoire aussi douloureuse on ne pouvait pas simplement penser à autre chose et se dire que ce n'est que la vie... Kuroki serrait les poings il aimerais crié, pouvoir faire quelque chose mais... il ne peut rien faire tout c'est déjà passé rien ne peut-être changé... Les larmes d'Akira ne peuvent s'arrêter et la mort des parents de Nanako ne peut-être oublié... Soudain Nanako sortie de sa chambre quand elle vu son frère en larmes, elle accourut vers lui pour le consoler, elle regarda ensuite Kuroki qui serrait les poings le plus qu'il le pouvait, Nanako lui posa sa main sur ces poings serraient et Kuroki les desserra aussitôt. Elle continua ensuite de consoler son frère et quand il fut enfin calmait, elle demanda ce qui s'était passé. Les deux garçons restèrent silencieux, ils se regardaient pour pouvoir inventer une excuse Kuroki pris la parole mais Akira le coupa.

    Akira: Je lui ais dit tous en détails c'est tout...

    Nanako: Oh, merci onii-chan je sais que c'est diffile pour toi de parler de tes yeux...

    Akira: Oui, mais Kuroki est tellement curieux que j'ai était obligé de lui dire sinon il aurait continué à m'harceler...

    Kuroki: Mais c'est pas vrai c'est toi qui m'a demandé si je voulais savoir alors j'ai dit oui mais je t'ais jamais harceler !

    Akira: Ne mens pas, tu m'as harcelé...

    Nanako: Je te crois Kuroki, onii-chan à toujours tendance à en faire trop.

    Ils rigolèrent tous ensemble et un peu après ils allèrent tous se coucher, avant de partir dans sa chambre Akira fit promettre à Kuroki de ne rien dire et surtout pas à Nanako. Ensuite ils s'endormirent tous dans leur chambre sauf Kuroki qui était dans le salon. Le lendemain matin quand Kuroki se réveilla Nanako était devant lui et elle le regardait en souriant il crut d'abord qu'il dormait encore mais Nanako le secoua un peu en lui disant de se lever et il fut bien obliger de se réveiller. Nanako avait préparé le petit déjeuner et il ne manquait plus qu'Akira vienne à table pour qu'ils puissent commencer à manger mais il n'était pas du matin et il mettait beaucoup de temps pour marcher jusqu'à la table... Kuroki qui était affamé poussa Akira jusqu'à sa chaise, il l'assit et il put enfin commencer à manger. Nanako pas habitué à tous ce grabuge ne put se retenir de rigoler tandis qu'Akira avait plutôt l'air énerver. Kuroki lui était bien trop occuper à manger pour pouvoir s'en rendre compte, ils mangèrent alors tous leur déjeuner et ensuite ils se préparèrent tous pour aller au cimetière où les parents de Nanako étaient enterrés. Une fois prêt ils se chaussèrent et partir à pied au cimetière, 20 minutes plus tard ils arrivèrent devant. Akira regarda autour  et il rentra à l'intérieur, Nanako le suivit et Kuroki derrière fit la même chose. Il n'y avait aucun bruit au alentours, ils croisèrent quelques personnes âgées qu'ils saluèrent avec un sourire, Kuroki qui suivait Nanako était derrière et il put entendre deux vielles femmes parlaient.

    -Ces pauvres enfants, perdre leurs parents alors qu'ils étaient encore si jeunes...

    -Oui... Mais tous n'est de la faute que de leurs parents, ils devraient avoir honte les laisser derrière comme ça...

    Kuroki se retourna et alla répliquer mais Nanako le devança et pris la parole avant lui.

    Nanako: Nous n'avons pas besoin d'entendre votre conversation, surtout si c'est pour critiquer... Et puis j'ai une question pour vous... Ils devraient avoir honte.. Pouvez-vous m'expliquez quel honte ? Dans leurs accident leurs pensées n'étaient que pour nous, il n'y a aucune honte à ça !!! Et puis quand vous dîtes de nous laisser derrière vous aurez surement préféré qu'on meurent avec eux ? Ou vous avez peut-être une autre solution ? S'il ont du nous laisser derrière comme vous le dîtes ce n'est en aucun cas de leurs fautes alors je ne vous autorise pas de parler d'eux comme ça !!!

    Kuroki voyait pour la première fois Nanako s'énervait... Les deux vielles femmes partirent sans ne plus rien prononçait. Akira tapota la tête de Nanako, elle se retourna vers lui, elle prit une grande inspiration et recommença à avancer en prenant les devants. Kuroki fut surpris de ne voir aucune larmes tombaient du visage de Nanako, il regarda Akira et recommença à avancer toujours derrière. Arrivaient devant les deux tombes qui étaient côte à côte des parents de Nanako, Kuroki se positionna devant et il se présenta comme un des ses amis. Akira et Nanako sourirent et ils commencèrent à laver les tombes à l'aide de Kuroki. Après une heure de travaille acharner ils avaient enfin finis et les tombes rayonnaient au soleil, l'histoire qui s'était passé avait été oublié pour laissaient place à un sourire rayonnant sur le visage de Nanako, Akira et Kuroki. Ils positionnèrent des fleurs, firent brûlé de l'encens et ils fermèrent tous les yeux pour faire une prière au parents de Nanako et Akira. 

    "Laissez-moi m'occupez de Nanako, je vous promets que plus jamais elle ne souffrira, ainsi qu'Akira je serais leur support celui qu'ils viendront voir en cas de problèmes... Je sais toutes votre histoire et je la comprends, je me demande comment on peut encore sourire après toutes cette tristesse alors j'espère pouvoir apporter un peu de joie et d'espoir même si ce n'est qu'à peine, à vos enfants qui sont toutes vôtres vies...."

    Un grand coup de vent traversa les airs et souffla sur un cerisier qui lui fit perdre des pétales, peut-être était-ce un hasard mais une fraction de seconde il a cru entendre un merci et voir Nanako en adulte sourire avec des larmes dans les yeux...?! Il se retourna aussitôt vers Nanako, elle avait toujours les yeux fermées. C'était sans doute son imagination... Quand tous le monde eu finit leur prière, ils remballèrent leurs affaires et commencèrent à partir. A la sortie du cimetière ils firent une rencontre qu'Akira aurait largement préféré éviter, la sœur de sa mère était là avec son mari et son fils. Ils vinrent les saluer, Akira les voyant s'approcher s'éloigna un peu pour ne pas avoir à leur parler. Nanako fut un peu gêné par sa réaction mais elle ne pouvait pas lui en vouloir, Kuroki lui restait derrière et observer la scène. 

    La tante: Nanako quel plaisir de te revoir après tout ce temps !

    Nanako: Ma tante ! C'est un plaisir pour moi aussi !

    L'oncle: Je l'ais appris récemment mais tu as déménagé ?!

    Nanako: Ah, oui...

    L'oncle: On pourrais en savoir la raison ?

    Nanako: ...Il n'y en a aucune j'avais juste envie de changer un peu d'endroit.

    La tante: Vraiment..? Au fait Dai voulait te voir depuis un bon bout de temps !

    Dai: Tu m'as manqué Nanako !

    Nanako: Tu as bien grandi, tu es plus grand que moi !

    Dai: Tu n'est pas très grande non plus.

    Nanako: Mais...!!

    La tante: Au fait, tu es en bonne compagnie, dit-moi...

    Nanako: Ah, je vous présente Kuroki !

    Kuroki: Enchanté.

    Dai: C'est quoi pour toi ?!!!

    Nanako: Un ami !

    Dai: Alors ça va.

    Akira: Nanako, allons-y !!!

    La tante: Il ne veut toujours pas nous parler...?

    Nanako: Je suis désolée.. Il est têtu, il ne changera pas... Oui, on arrive ! 

    Nanako et Kuroki rejoignirent Akira qui s'impatientait, la tante de Nanako les regardèrent partirent d'un regard triste tandis que Dai fixé Nanako avec un sourire en coin. Le trajet du retour fut très calme et personne ne parla, quand ils arrivèrent, ils se posèrent tous et le silence fut coupé par Nanako.

    Nanako: Tu ne leurs avait pas dit, Akira ?

    Akira: J'ai dû oublier...

    Nanako: Ils sont encore ton oncle et ta tante, tu sais ?

    Akira: Plus pour moi...

    Il se leva et monta dans sa chambre. Nanako poussa un long soupire, regarda Kuroki et il lui fit un sourire gêné.

    Kuroki: Je suis heureux d'avoir pu rencontré tes parents.

    Nanako: Merci.

    Kuroki: Ce n'est rien, ça me fait plaisir.

    Nanako: Merci quand même... Depuis que nous nous sommes rencontrés j'ai l'impression d'être devenue un peu plus forte, alors merci... Merci de toujours me supporter, de m'encourager, de me consoler, de m'écoutez et tous simplement d'être là.

    Kuroki touché par ces remerciement la pris dans ses bras sans s'en rendre compte et il l'embrassa sur le front. Nanako devenue toute rouge ainsi que Kuroki qui se rendit compte de ce qu'il venait de faire.

    Kuroki: Ah, pardon mon corps a bougé tous seul...

    Nanako: Ce... Ce n'est rien !! Ah, ça va bientôt être l'heure de manger ! Je vais préparer le repas !

    Kuroki: D'accord...

    Nanako partit dans la cuisine pour préparer le repas, Kuroki lui resta dans le salon à réfléchir à tous ce qu'il venait d'apprendre cette semaine.  De un: Akira peut perdre la vue n'importe quand... De deux: La mère de Nanako s'est faîte violé et est tombé enceinte. De trois: Les parents de Nanako sont morts dans un accident de voiture, Akira était à l'intérieur mais pas Nanako car elle avait de la fière. De quatres: Akira ne parle pas aux autres membres de sa famille. Était-ce assez ou en savait-il encore un peu plus..? Il n'eut pas le temps d'y réfléchir car Nanako l'appelé pour qu'il vienne à la cuisine, sans attendre il l'a rejoignit, quand il entra une bonne odeur attira son attention. 

    Kuroki: ça sent bon... On mange quoi ?

    Nanako: C'est un secret! Dit, tu peux m'aider à couper la viande et à ouvrir ce bocal ? Je n'ais pas assez de force...

    Kuroki: Ok.

    Il s'exécuta en rigolant ce qui fit rougir Nanako et qui l'as mis mal à l'aise. Alors qu'il eut finis de couper le dernier morceaux de viandes Kuroki regarda Nanako qui était concentré sur sa cuisine. La voyant aussi passionné par ce qu'elle faisait il l'a trouva encore plus mignonne que d'habitude... Se rendant compte de ce qu'il était entrain de penser le fit rougir.

    Nanako: Tout vas bien, senpai ?

    Kuroki: Ah, oui ! Euh.. J'ai finis avec la viande !

    Nanako: Merci de ton aide.

    Kuroki: Ce n'est rien..

    Nanako lui sourit et repris sa cuisine, quelques minutes plus tard elle avait finis. Elle appela Akira mais comme il ne descendu pas, Kuroki monta allé le chercher à la demande de Nanako. Quand il entra dans la chambre d'Akira, il fut un peu choquée et en même temps ça le fit rire, la chambre était remplies de photo de Nanako. 

    Kuroki: Je ne pensais pas que ton complexe de grand-frère envers Nanako était aussi grave...

    Akira: Ne rentre pas dans ma chambre sans frapper !!

    Kuroki: Tu n'avais qu'à descendre quand Nanako t'a appelé.

    Akira: J'avais pas entendu !

    Effectivement c'était plausible qu'il n'avait pas entendu car il avait un casque autour du cou et une guitare accroché à son épaule. En regardant mieux Kuroki pouvait même découvrir qu'il y avait un micro dans le coin d'un mur. Curieux il demanda à Akira qu'est-ce qu'était tous ce matériel et d'un ton le plus naturel qu'il soit il répondit.

    Akira: C'est mon travail.

    Kuroki: Comment ça ?!

    Akira: Je suis dans un groupe de musique.

    Kuroki: Je n'étais pas au courant !

    Akira: Normal, tu n'as pas demandé alors je n'ais pas vu l'intérêt de t'en parler...

    Kuroki: Tu n'as pas tort...

    Nanako: Les garçons venaient ça va refroidir !

    En entendant ça les deux se regardèrent et descendirent, arrivés dans la pièce ils s'assirent à table et ils commencèrent à manger dans le silence. Nanako curieuse de savoir comment les garçons trouvé le repas posa la question.

    Kuroki: C'est délicieux !

    Akira: C'est super bon..

    Nanako: Merci !

    Un grand sourire éclaira le visage de Nanako, elle avait l'air vraiment heureuse que le repas plaise. Le repas terminé Nanako partit faire la vaisselle en laissant les garçons seuls. Kuroki fixait Akira, il était dans un groupe de musique... Jamais il ne s'en serait douté... Ah, mais ça voudrait dire qu'il est peut-être connus ! Akira qui commençait à en avoir marre de se faire fixer adressa la parole à Kuroki.

    Akira: Si tu as des questions pose me les mais arrête de me fixer comme ça ! C'est embêtant...

    Kuroki: Ah, pardon... Alors dit quel est le nom de ton groupe de musique ?

    Akira: Poppu suru amai iwa. Si tu veux la traduction ça veut dire Rock sucré au pop.

    Kuroki: C'est un bon nom de groupe ! Ensuite, qui sont les membres ?

    Akira: Merci et des amis du lycée, deux mecs et une fille.

    Kuroki: Ok, qui es-tu dans le groupe ?

    Akira: Je suis le leader, chanteur et guitariste.

     Kuroki: Tu en fais des choses...

    Akira: On peut dire ça, oui...

    Kuroki: Et la dernière question ! Êtes-vous connus ?

    Akira: Ce n'est pas à moi qu'il faut poser la question ! Je n'en sais rien...

    Kuroki: Ah.. Ok.

    Akira: Bon si tu n'a plus de question je retourne dans ma chambre m'exercer...

    Kuroki: Ok...

    Akira remonta dans sa chambre laissant seul Kuroki. Ne sachant pas quoi faire Kuroki décida d'aller rejoindre Nanako dans la cuisine pour l'aider mais quand il rentra elle avait déjà finis de tout ranger. Alors pour ne pas s'ennuyer Nanako alluma la télé et ils la regardèrent ensemble. Après une heure les deux s'étaient endormis l'un contre l'autre. Akira descendit et quand il les vus comme ça, il gonfla les joues et soupira en souriant.

    Akira: "Je suppose qu'il n'est pas si ennuyant que ça en fin de compte..."

    Il porta ensuite Nanako jusqu'à sa chambre et quand il redescendit il posa une couverture sur Kuroki. Ensuite il alla se coucher... Beaucoup de choses venait de se passer cette semaine et c'était le moment de ne plus y penser... 

     

    (C'est la fin du chapitre 9 ! Je m'excuse de ce retard mais j'ai mis beaucoup de temps à l'écrire depuis le 2 juillet je suis dessus...^^" J'ai rajouté beaucoup du texte et je pense avoir un peu raccourci les dialogues... J'espère que ça vous a plu ! :D)

    (Je vais aussi rajouté Dai dans les personnages arrivant après mais si vous voulez avoir la surprise je vous conseille de ne pas lire sa description! ;3)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :